Le comité de suivi individuel (CSI)

Le comité de suivi individuel (CSI) est une étape obligatoire pour tous les doctorants, quelle que soit leur année d'inscription en doctorat. Son rôle est d'échanger avec le doctorant sur l'avancée des recherches, les conditions de réalisation de la thèse, sur les éventuelles difficultés rencontrées.

Consultez le tutoriel pour entrer les noms des membres de votre CSI dans votre espace ADUM.

Documents utiles : 

Le rôle du CSI est de faire le point sur l'avancée du travail de thèse, sur les conditions de formation du doctorant, les relations avec la direction de thèse, sur l'intégration dans le laboratoire, sur les difficultés rencontrées. Il est un espace d'échanges et de discussion scientifique.

Il contribue également à prévenir les éventuelles difficultés au sein de l'établissement (conflits, discriminations, harcèlement moral ou sexuel, agissement sexiste...).

Le CSI a lieu une fois par an, entre mai et septembre.

La réunion du CSI est obligatoire, pour tous les doctorants, quel que soit l’avancement de la thèse.

Une seule exception : les personnes dont la date de soutenance est fixée et la procédure de déclaration de soutenance sur ADUM finalisée.

Depuis la réforme du 26 août 2022, l’école doctorale n’organise plus les CSI. Elle doit valider la composition du CSI et donne un avis sur l'autorisation à la réinscription en doctorat, au regard des conclusions rendues dans le rapport du comité de suivi.

La composition du CSI et l’organisation matérielle du CSI incombent à chaque doctorant et doctorante.

Le CSI comprend au moins 2 membres dont un membre spécialiste de la thèse et un membre non spécialiste extérieur au domaine de recherche du travail de la thèse. S’il le souhaite, le doctorant peut ajouter un 3ème membre, extérieur à l’école doctorale et à l’établissement. Au moins un des membres doit être habilité à diriger des recherches. Les membres du comité ne participent pas à la direction du travail du doctorant.

Une fois les membres choisis, le doctorant doit transmettre à l’école doctorale la composition du comité pour validation. A défaut de la validation par l’école doctorale, la réunion du comité ne peut avoir lieu valablement.

Après validation de son CSI par l’école doctorale, le doctorant ou la doctorante réunit le comité entre mai et septembre. Il ou elle organise matériellement la réunion (choix de la date de réunion, réservation d’une salle, préparation de la visioconférence éventuelle).

Le doctorant ou la doctorante transmet au comité son rapport  au moins 8 jours avant la date de la réunion.

L’entretien se déroule en 3 temps, dans la même séquence. La réunion du comité débute obligatoirement par un entretien en présence de tous les protagonistes (membres du comité, direction de thèse, doctorant). S’en suivent, dans l’ordre défini par le comité, une discussion en l’absence de la direction et une discussion en l’absence du doctorant.

Le modèle de rapport à pré-remplir et à transmettre aux membres du CSI est à télécharger ici.

Le rapport est complété par les membres du comité. Le comité formule des recommandations et transmet le rapport au doctorant, au directeur de thèse et à l’école doctorale. S’il le souhaite, le doctorant peut demander à ce que n’apparaissent pas à l’écrit certains éléments. Si les membres du comité de suivi relèvent une difficulté, ils en informent immédiatement l’école doctorale par tous moyens.

Dès qu’il a reçu son rapport, le doctorant doit l’enregistrer sur son profil ADUM.