International

Nombreux sont les candidats en thèse qui s'interrogent sur la possibilité d'effectuer leurs travaux en leur donnant une coloration internationale. Cette page a pour objet de répondre aux questions récurrentes des candidats.

Pour toutes les questions administratives, d'accueil, de logement, de titre de séjour, consultez la page Internationale dédiée aux doctorants sur le site de l'université de Lille et la page de la Maison Internationale.

Le gouvernement français a mis en place un formulaire de demande de conversion des certificats de vaccination étranger en passe sanitaire français dédié aux étudiants : cliquez ici.

La cotutelle de thèse

La cotutelle de thèse s'adresse aux doctorants désireux d'effectuer leur doctorat dans deux universités dont l'une est étrangère. Ce système permet au doctorant, français ou étranger, d'être titulaire du grade de docteur français et du grade de docteur à l'étranger. Concrètement, le doctorant est suivi par deux directeurs de thèse, effectue des séjours de recherche dans chacune des deux universités partenaires et s'inscrit chaque année dans les 2 établissements.

La cotutelle de thèse est concrétisée par la signature d'une convention de cotutelle signée par les deux établissements, qui précise les conditions matérielles de réalisation de la thèse comme la répartition des séjours de recherche dans chacun des deux pays ainsi que le lieu de la soutenance de thèse, les règles relatives à la composition du jury, etc...

Certains financements sont spécifiquement dédiés aux thèses en cotutelle. Ils permettent notamment au doctorant d'effectuer les séjours de recherche dans chacun des deux pays. Ainsi par exemple, le Ministère des Affaires étrangères, via Campus France ou l'Agence Universitaire de la Francophonie, lance chaque année des appels à projets pour les doctorants en cotutelle. Des aides financières à la mobilité internationale sont également possibles via l'Université, le laboratoire ou l'ED. 

 

Si vous envisagez d'effectuer votre thèse en cotutelle, merci de contacter Françoise Vanhulle qui pourra répondre à vos questions et vous transmettre les conventions-type de cotutelle.

La procédure de candidature en doctorat dans le cadre d'une co-tutelle peut se faire à tout moment de l'année, au fil de l'eau. La procédure est analogue à toute candidature en doctorat.

La demande de cotutelle doit être réalisée au cours des deux premières années de thèse.

L'école doctorale SJPG encourage les doctorants à effectuer des séjours de recherche à l'étranger pendant leurs années de doctorat. Ces séjours peuvent être plus ou moins longs et permettent généralement aux doctorants de bénéficier d'un statut de chercheur invité. Les contacts sont noués avec l'aide du laboratoire de rattachement et du directeur de thèse.

Une mobilité à l'étranger se prépare au minimum 6 mois à l'avance. Ce délai s'explique par les calendriers des différents appels à projets qui permettent d'obtenir des aides au financement de votre mobilité.  Par exemple, le département Action internationale du collège doctoral lance chaque année un appel à projet pour la mobilité internationale des doctorants. Les doctorants souhaitant effectuer une mobilité peuvent se rapprocher de Sophie Ranchy pour expliquer leur projet et explorer les pistes de financements.

Les réseaux internationaux de l'ED SJPG

Depuis plusieurs années, l'école doctorale SJPG a développé la coopération internationale en intégrant des réseaux profitant aux doctorants et leur permettant d'effectuer des séjours de recherche, de participer à des summer school ou à des académies à l'étranger.

Le Legal Research Network est un réseau d'universités européennes (Groningen, Ghent, Uppsala, Turku, Göttingen, Bristol, Budapest, Lille) fondé en 2008. Chaque année, le réseau organise une summer school et une conférence dans l'une des universités partenaires sur un thème juridique général. Membre de ce réseau, l'école doctorale propose chaque année à plusieurs doctorants de participer à cette summer school et de présenter une communication en anglais. En 2019, 3 doctorants ont découvert Budapest (Hongrie). Les appels à candidatures sont lancés courant avril par l'école doctorale.

Une coopération importante existe avec le Vietnam, en droit avec les univdersité de Can Tho et d'Ho-Chi-Minh-Ville et en sciences de gestion avec le Centre Franco-Vietnamien de Gestion (CFVG).

Nous avons également un partenariat privilégié avec l'Université de Bouaké (Côte d'Ivoire) : nous accueillons des doctorants en cotutelle de thèse et organisons des manifestations scientifiques.