Candidature

L'inscription en doctorat passe par l'étape préalable de la candidature sur le site internet ADUM. L'inscription sur ADUM concerne tous les candidats, quel que soit leur statut ou le mode de financement de la thèse. Des tutoriels sont à votre disposition sur cette page pour vous aider à compléter votre profil. Une attention particulière doit être accordée à votre statut à l'inscription et à votre financement car cela conditionnera les réinscriptions dérogatoires.

Attention ! Ne confondez pas candidature et inscription administrative.  L'admission en doctorat n'est pas automatique ! La candidature en doctorat via ADUM est la 1ère étape : votre dossier sera évalué par le conseil de l'école doctorale. Si votre dossier est retenu, vous pourrez alors procéder à votre inscription administrative (avec paiement des frais d'inscription) à l'université de Lille.

Le doctorat "sans financement dédié" est ouvert pour les candidats salariés, les étudiants bénéficiant d'un soutien financier familial, les retraités...

Les candidatures en doctorat sont ouvertes du 1er juillet au 1er octobre de chaque année par inscription sur le site internet ADUM.

Voici les étapes à suivre pour une candidature : 

  • vérifier que vous répondez aux conditions requises (13/20 au mémoire de recherche + 13/20 au M2 ou sur les 2 années de Master

  • trouver un directeur de thèse : pour cela, nous vous invitons à consulter les sites internet des laboratoires rattachés à notre ED

  • candidater sur le site adum : compléter le profil, finaliser la procédure, imprimer les documents, recueillir les signatures et nous envoyer le tout pour le 1er octobre (délai de rigueur).

Le contrat doctoral est un contrat de travail de 3 ans permettant de se dédier à la thèse à temps plein. Les contrats doctoraux sont attribués sur concours et leur financement peut provenir de différentes sources (Université, Région, projets, ...). Certains contrats sont attribués sur des sujets pré-définis, d'autres le sont sur sujets libres. Parmi les critères d'admissibilité, les candidats doivent avoir obtenu 15/20 au mémoire de recherche et au moins 14/20 de moyenne au M2 ou sur les deux années de Master. D'autres éléments sont pris en compte par le jury d'admissibilité.

Peu de contrats sont disponibles : votre participation au concours nécessite une préparation ! 

Voici le calendrier pour les contrats 2021-2024

  • avril : lancement de l'appel à candidatures 
  • 27 mai : dépôt des dossiers de candidature à l'école doctorale
  • 3 juin : date limite de soutenance des mémoires de recherche (et transmission des PV à l'ED)
  • 4 juin : jury d'admissibilité
  • 8 juin : auditions des candidats retenus en admissibilité

Attention, pour pouvoir vous inscrire en doctorat, vous devez suivre la procédure d'inscription sur ADUM même si vous bénéficiez d'un contrat doctoral.

Animées et gérées par l'Association nationale de la recherche technique (ANRT) pour le compte du Ministère de la Recherche, les Conventions Industrielles de formation par la recherche (CIFRE) ont pour objet d'aider au recrutement de jeunes BAC+5 dont l'emploi aboutira à l'obtention d'une thèse de doctorat. Les conventions CIFRE associent autour d'un projet de recherche, qui conduira à une soutenance de thèse de doctorat, trois partenaires : une entreprise, un jeune diplômé, un laboratoire. Elles s'adressent aux employeurs qui s'engagent à confier à un jeune diplômé (Bac+5) un travail de recherche en liaison directe avec un laboratoire extérieur.

La candidature en CIFRE peut se faire tout au long de l'année, au fil de l'eau.

  • Public : étudiant titulaire d'un master (candidature possible au cours de la première année de doctorat sans dépasser les 9 mois d'inscription)
  • Mise à disposition des dossiers : toute l'année, sur le site de l'ANRT
  • Candidature (dépôt des dossiers, jury) : toute l'année, environ trois mois d'instruction

Pour toute question, vous pouvez consulter ce diaporama et/ou contacter Fabienne HIEN, notre correspondante CIFRE à l'ED SHS.

La cotutelle de thèse s'adresse aux doctorants désireux d'effectuer leur doctorat dans deux universités dont l'une est étrangère. Ce système permet au doctorant, français ou étranger, d'être titulaire du grade de docteur français et du grade de docteur à l'étranger. Concrètement, le doctorant est suivi par deux directeurs de thèse et effectue des séjours de recherche dans chacune des deux universités partenaires.

La cotutelle de thèse est concrétisée par la signature d'une convention de cotutelle signée par les deux établissements, qui précise les conditions matérielles de réalisation de la thèse comme la répartition des séjours de recherche dans chacun des deux pays ainsi que le lieu de la soutenance de thèse, les règles relatives à la composition du jury, etc...

Certains financements sont spécifiquement dédiés aux thèses en cotutelle. Ils permettent notamment au doctorant d'effectuer les séjours de recherche dans chacun des deux pays. Ainsi par exemple, le Ministère des Affaires étrangères, via Campus France ou l'Agence Universitaire de la Francophonie, lancent chaque année des appels à projets pour les doctorants en cotutelle. Des aides financières à la mobilité internationale sont également possibles via l'Université, le laboratoire ou l'ED. 

 

Si vous envisagez d'effectuer votre thèse en cotutelle, merci de contacter Françoise Vanhulle qui pourra répondre à vos questions et vous transmettre les conventions-type de cotutelle.

La procédure de candidature en doctorat dans le cadre d'une co-tutelle peut se faire à tout moment de l'année, au fil de l'eau. La procédure est analogue à toute candidature en doctorat.

La demande de cotutelle doit être réalisée au cours des deux premières années de thèse.